Bienvenue au pays du quattro



Le système de traction intégrale quattro fait partie intégrante du caractère Audi depuis les quelque 30 dernières années, où il a fait le succès aussi bien des véhicules de rallye que des modèles routiers de la marque. Ce système de traction intégrale apporte un net avantage au conducteur par rapport à un entraînement à deux roues motrices.

Avec une transmission de type classique, la puissance est uniquement appliquée aux roues avant ou aux roues arrière. Sur une surface glissante telle qu'une route détrempée, la voiture risque le dérapage dès que les roues motrices perdent leur adhérence avec le sol. Au contraire, avec la technologie quattro, la puissance est répartie de façon variable entre les quatre roues, de manière à favoriser celles qui mordent le mieux à la route. Le transfert dynamique de la puissance entre les roues aide également à réduire nettement les effets de sous-virage et de survirage.

Des propriétés dynamiques améliorées
La technologie Audi quattro assure une adhérence, une accélération et des vitesses en virage supérieures, une stabilité en ligne droite améliorée et une plus grande puissance de traction, qui vous feront ressentir une dynamique de conduite vraiment différente. 

Une sécurité supérieure
La maniabilité et la fiabilité supérieures découlant de la technologie quattro permettent de renforcer la sécurité active, même par mauvais temps et sur des chaussées déformées.
Différentiel central autobloquant

Le différentiel central autobloquant est le type de système de traction intégrale quattro le plus courant. Il s'agit d'un différentiel mécanique raccordé aux essieux avant et arrière, qui peut moduler instantanément la répartition du couple quand l'état de la route se dégrade. Il transmet également un retour d'information en temps réel au conducteur pour lui donner la sensation d'une conduite plus volontaire.

Dans les conditions normales de conduite, le couple est réparti comme suit : 60 % à l'essieu arrière et 40 % à l'essieu avant (proportion favorisant à la fois la traction et la maniabilité). Si l'un des essieux perd son adhérence, jusqu'à 85 % de la puissance de traction peut être détournée vers l'essieu arrière et jusqu'à 70 % vers l'essieu avant.

Pour certains modèles, nous proposons l'option d'un différentiel sport, qui assure une conduite encore plus dynamique en pilotant de façon active la répartition du couple entre les roues arrière. Il se met en action dès que vous abordez le virage, pour améliorer aussi bien la traction que la tenue de route pendant la manœuvre.
Embrayage multidisque

Audi fait appel à un système de traction intégrale de configuration spéciale appelé embrayage multidisque dans les Audi A3, Audi Q3 et Audi TT, pour optimiser la distribution de la puissance entre les roues avant et arrière en fonction des besoins instantanés.

Il s'agit d'un embrayage hydraulique à commande électronique qui réagit proactivement en se servant de capteurs évolués pour répartir la force motrice entre les roues avant et arrière de façon dynamique. Si l'essieu avant commence à perdre de l'adhérence, l'embrayage multidisque canalise la puissance vers l'arrière. Il exécute cette action en une fraction de seconde, sans intervention du conducteur, donc sans provoquer de distraction.
Relever la barre

Pour transmettre son plein potentiel à la route, une voiture sport a besoin d'une transmission à la hauteur de ses capacités.

La version la plus dynamique de la traction intégrale quattro, celle de l'Audi R8, repose sur ce qu'on appelle un viscocoupleur. Elle permet à la R8 d'afficher un comportement proche d'un véhicule à propulsion arrière, mais avec la tenue de route supérieure qui découle de la traction intégrale quattro. En favorisant l'agilité dans les virages serrés, elle rend possibles des performances éblouissantes.

L'Audi RS 5 bénéficie de la dernière génération de la technologie quattro d'Audi, la traction quattro avec différentiel à pignons en couronne et guidage de couple. Le différentiel central comporte deux couronnes, qui servent à diviser la force motrice entre les essieux avant et arrière. La maniabilité sport est encore meilleure grâce à la traction quattro avec différentiel sport. Le différentiel arrière actif calcule la meilleure distribution du couple aux roues, offrant ainsi une plus grande capacité de braquage dans les virages et un sentiment de confiance accru dans toutes les conditions de conduite.